Le récit de 3Ouzayr

Publié le par De la science et de la sagesse

Le récit de 3Ouzayr 


coran_ouvert22.jpg

Allâh dit dans le Qour'ân : 


فاقْصُصِ القَصَصَ لَعَلَّهُمْ يَتَفَكَّرُونَ

ce qui signifie : 


 " Rapporte les récits,puissent ils faire réfléchir " (sourate Al 'A3raf/176)


Le récit de 3ouzayr qui était un homme musulman vertueux des fils de Isrâ'îl a été rapporté de manière concise dans sourate Al Baqarah du Qour'ân honoré. Nous voici vous le rapportant en détail par la volonté de Allâh et la réussite qu'Il accorde, en raison de ce qu'il comporte comme manifestation de la toute puissance de Allâh ta3âlâ. 


Les fils de Isrâ'îl se sont divisés en différents groupes. Parmi eux il y'en avait qui étaient croyants, musulmans suivant l'Islam véritablement. Et il y en avait parmi eux qui étaient devenus mécréants, qui ont introduit la falsification sur la religion, prétendant que c'était là la vérité. Cela a amené l'advenue de plusieurs dissensions éminents qui entraînaient parfois la vie de certains prophètes honorés, 3alayhimou s-salâtou wa s-salâm, ceux qui avaient été assassinés avec les mains de ces maudits mécréants de fils de Isrâ'il. 


Lorsque leur corruption s'est multiplié, qu'ils ont fait preuve d'injustice et d'animosité, qu'ils avaient assassiné des prophètes honorés selon le jugement de Allâh à savoir notre maitre Zakariyyâ et son fils notre maître Yahya, 3alayhima s-salâm, Allâh a fait que s'abbatte sur eux un gouvernement mécréant qui est Nabuchodonosor qui était venu d'Irak avec une forte armée jusqu'à Jérusalemn en Palestine. 


Ainsi, il a conquis les fils de Isrâ'îl chez eux, il a tué beaucoup d'entre eux et a fait prisonnier le restant et peu étaient ceux qui avaient réussi à s'échapper. 


Puis il a ordonné à son armée d'amener de grandes quantités de terre qu'il avait déposée sur la ville, jusqu'à devenir telle une immense montagne, pour leur faire goûter davantage l'humiliation et le rabaissement. 


Nabuchodonosor avait pris les prisonniers avec lui jusqu'à Babel. Il y avait parmi eux certains des savants des fils de Isrâ'îl qui étaient sur l'Islam.  Ils avaient enterré la Tawrâh d'origine avant de quitter Jérusalem, dans un endroit qu'eux seuls connaissaient. Il y avait parmi eux 3Ouzayr fils de Charkhiyâ qui avait pu revenir à Jérusalem après une certaine période. Mais il l'avait retrouvée dans un état délabré de ruines, les restants des maisons détruites, des cadavres déchiquetés, des membre éparpillés , des os cassés. Il passait entre eux, étonné de leur état, et il tirait derrière lui son âne. Lorsqu'il état arrivé aux jardins de cette ville, il les avait vus pleins de fruits mûrs. Son étonnement a augmenté puisque les arbres étaient pleins de fruits et que les gens étaient morts. Il a dit, alors que ce qu'il voyait l'avait fortement marqué : " Soubhâna l-Lâh-Allâh est exempt d'imperfection- Il est tout puissant pour faire revivre cette ville et ces gens après qu'ils soient arrivés à cet état."


Il a alors pris à partir de ces arbres et de ces vignes des raisins et des figues avec lesquels il avait rempli un panier à lui. Puis il avait pressé quelques raisins dans un récipient, il en a bu un peu et s'est assis pour se reposer à l'ombre d'un arbre. 


Ce ne furent que quelques instants, après quoi Allâh l'a fait mourrir, l'a voilé des yeux des gens, des fauves et des oiseaux. Soixante-dix ans après la mort de 3Ouzayr, Allâh a envoyé un ange à un des rois de Perse qui s'appelait Lousic. Il lui a dit : " Allâh t'ordonne de prendre ton peuple et d'aller à Jérusalem pour la reconstruire et ses alentours afin qu'elle devienne dans un meilleur état qu'auparavant." 


Le roi Lousic a alors ordonné à des dizaines de milleirs de sujets de son royaume de sortir pour reconstruire la ville. Même les rescapés des fils de Isrâ'îl y sont retourné. Ils l'ont reconstruite en trente ans et se sont multipliés jusqu'à atteindre un état de bien être meilleur qu'auparavant. 


Cent ans s'étaient écoulés après la mort de 3Ouzayr et Allâh ta3âlâ par Sa toute puissance l'a ressuscité. Il l'avait fait mourrir au matin et Il l'a ressuscité peu avant le coucher du soleil après cette longue période. La première partie de son corps à être ressuscitée était son coeur avec lequel il pouvait percevoir, puis furent ses yeux , avec lesquels il pouvait voir comment les corps éaient ressuscités. Ainsi sa certitude se raffermissait. 


3Ouzayr a vu comment le reste de son corps était composé à nouveau. 


Un ange honoré parmi les anges lui a dit : " Combien de temps es-tu donc resté?" 3Ouzayr lui a répondu selon ce qu'il pensait, il lui a dit " Je suis resté un jour " et lorsqu'il a vu que le soleil ne s'était pas encore couché, il a ajouté : " Ou peut-être moins qu'un jour" . Mais l'ange honoré lui a expliqué et lui a dit : "Tu es resté cent ans ! Regarde donc ta nourriture".  Il a vu le panier de figues et de raisons qui étaient tels qu'il les avaient cueillis, encore mûrs, et la boisson dans le récipient qui n'était pas pourrie. Et l'ange lui a dit : "Regarde ton âne" Il l'a vu là où il l'avait attaché à l'arbre. Il l'a vu mort, ses os étaient devenus blancs et ses membres s'étaient séparés et tranformés en poussière. 

Il a entendu la voix d'un ange du ciel qui disait : " Ô vous les os usés, rassemblez vous par la Volonté de Allâh". Les parties des os s'étaient rassemblées les unes aux autres. Puis, chaque membre se collait à celui qui lui était voisin, la côté près de la côte, le bras à sa place, puis la tête est venue prendre sa place, et les nerfs étaient replacés, ainsi que les veines. Ensuite, Allâh a fait pousser une chair tendre sur le squelette osseux qui a été recouverte de peau qui s'est étalée pour recouvrir totalement la chair. Et les poils avaient à nouveau poussé à partir de la peau. C'est alors qu'un ange est venu et a insufflé l'âme par la Volonté de Allâh dans les naseaux de l'âne qui s'est mis debout en braillant. 


3Ouzayr s'est prosterné à terre pour Allâh après avoir vu un des singes étonnants et éclatants de la toute puissance de Allâh ta3âlâ à savoir la résurrection des morts et il a dit : " Je sais que Allâh est sur toute chose tout puissant " 


Il a été rapporté que lorsque 3Ouzayr était sorti, cent ans auparavant, il avait quanrante ans, il avait les cheveux noirs, il était d'une forte carrure, il avait laissé sa femme enceinte. Et à sa mort il lui était né un fils qui avait donc cent ans lorsque son père était revenu à la vie. 3Ouzayr a enfourché son âne et il est parti dans son quartier, là où il habitait mais personne des gens du quartier ne l'avait reconnus. 


En effet, des gens étaient nés entre temps, d'autres étaient morts. Il a pris pour destination sa maison où il a trouvé une vieille femme aveugle handicapée qui était une femme à leur service auparavant alors qu'elle avait 20 ans. Il lui a dit " Est ce bien là la maison de 3Ouzayr? " Elle a dit : "Oui" . Puis elle s'est mise à pleurer à chaudes larmes. Elle a poursuivi en disant : "3Ouzayr est parti depuis des dizaines d'années, les gens l'ont oublié et je n'ai vu personne depuis longtemps le mentionner si ce n'est maintenant. " Il lui a alors annoncé : " C'est moi 3Ouzayr, Allâh m'a fait mourrir 100 ans et me voici, Il m'a ressuscité." C'est alors que cette femme tressailli un moment puis elle a dit : "3Ouzayr était un homme vertueux, son invocation était exaucée. Il n'invoquait pas en faveur d'un malade ou de quelqu'un d'éprouvé sans qu'il ne guérisse par la volonté de Allâh, Alors invoque Allâh pour qu'Il guérisse mon corps et me redonne la vue." Il a invoqué Allâh pour elle et voici qu'elle a retrouvé un regard aigu, un visage éclatant, elle s'est mise debout sur ses pieds comme si aucun mal ne l'avait atteinte auparavant. Elle a dit : "Je témoigne que tu es 3Ouzayr" Elle a dit à haute voix : " Voici 3Ouzayr, celui que vous avez perdu depuis 100 ans, Allâh ta3âlâ nous l'a envoyé, il est un homme vigoureux, il marche de la marche d'un jeune homme accompli." 


3Ouzayr leur est alors apparu avec un bel aspect, avec des muscles forts, des cheveux noirs, ils ne l'ont pas reconnu mais ils ont voulu le tester. 

Son fils est venu à lui et lui a dit : "Ma mère me disait que mon père avait un signe noir comme un croissant entre ses épaules, montre le nous donc . " 3Ouzayr a découvert son dos et ils ont ainsi pu voir le signe. 


Puis ils voulaient s'assurer davantage. Un vieil homme d'entre eux a dit : "Nos grands parents nous ont dit que Nachubodonosor lorsqu'il avait attaqué Jérusalem, il avait fait brûler tous les exemplaires de At Tawrah et il n'était resté de ceux qui l'avaient mémorisée qu'un faible nombre de personnes parmi lesquels 3Ouzayr. Si tu es véritablement 3Ouzayr, alors récite nous ce que tu en connais par coeur . " 


Il s'est alors levé. Ils l'ont suivi jusqu'à un endroit dans lequel la Tawrah avait été enterré lors de l'attaque de Jérusalem. Il l'a extraite, et l'exemplaire était enveloppé dans un tissu et certaines feuilles en étaient usées. 


Il s'est assis à l'ombre d'un arbre et les fils de Isrâ'îl étaient autout de lui. Ils ont pirs At Tawrah entre leurs mains pour suivre ce qu'il allait leur réciter . Et il a récité At Tawrah sans en délaisser aucune 'ayah, il n'a pas déformé une seule partie et il n'a pas dominué une seule lettre. 


C'est alors qu'ils lui ont serré la main en reconnaissant sa vérité. Ils sont venus à lui pour rechercher les bénédictions de sa part. Cependant, en raison de leur ignorrance, ils n'avaient pas augmenté en foi mais ils ont mécru. Ils ont dit "3Ouzayr est le fils de Allâh" Que Allâh nous préserve de la mécréance. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article