Zakatou l-Fitr

Publié le par De la science et de la sagesse

ZAKATOU l- FITR


  zakat.jpg

Sur qui est-elle obligatoire ? Quand la sortir ? Pour qui ?

 

Allâh dit (sourate At Tawba / 'ayah 61) :

 

ce qui signifie :

 

" Certes les aumônes ne sont qu'aux miséreux, aux pauvres, à ceux qui travaillent au service de la Zakat, aux nouveaux convertis dont le coeur est à raffermir, aux esclaves, aux endettés, aux combattants et aux voyageurs " .

 

Dans cette 'ayah, Allâh énumère les 8 catégories d'aumône obligatoire . La zakatou l-fitr est destinée à ces huit catégories de personne-là et pas à d'autres car le verset en arabe commence par 'innama qui a une signification de restriction .

 

On fait sortir la zakat sur toute personne qui a vécu sur une partie du mois de Ramadan et une partie du mois de Chawwal.

La zakat devient obligatoire sur la personne qui a en plus de ce qui lui suffit pour vivre (nourriture, vêtement, logement) pour elle et les personnes qui sont à sa charge. Elle lui devient obligatoire à partir du maghrib du dernier jour du mois de Ramadan.

Cette personne sort la zakat pour elle et pour les personnes qui sont à sa charge.

 

 

On ne sort pas la zakat sur les enfants pubères et responsables. Si les enfants pubères et responsables travaillent et ont de l'argent, ils payent la zakat. Le parent (Le père) peut demander à l'enfant pubère et responsable, l'autorisation de sortir la zakat pour lui mais ce n'est pas obligatoire.

 

 

 

Les huit catégories de personne à qui on peut donner le zakat (et non à d'autres) :

                                            * le miséreux : c'est celui qui a moins de la moitié de ce qui lui suffit pour vivre. Comme par exemple, une personne qui ne possède que 3/10 de ce qui lui suffit pour vivre.

                                            * le pauvre : c'est celui qui a moins de ce qui lui suffit pour vivre. Comme par exemple, une personne qui ne possède que 7/10 de ce qui lui suffit pour vivre .

                                            * celui qui travaille au service de la zakat : c'est celui que le calife désigne pour collecter la zakat et ensuite la donner aux personnes concernés et bien sur il fait cela bénévolement.

                                            * le nouveau converti dont le coeur est à raffermir : c'est le nouveau musulman à l'écart du reste des musulmans, on lui donne la zakat dans le but de renforcer les liens.

                                            * l'esclave : c'est l'esclave qui a passé un contrat avec son maître c'est à dire qu'il s'est engagé à verser une certaine somme d'argent à son maître en échange de sa liberté. On lui donne la zakat car il a besoin d'atteindre le montant qu'il a fixé avec son maître pour avoir sa liberté. A l'époque, le Messager de Allâh conseillait de donner la zakat aux esclaves pour qu'ils puissent avoir leur liberté.

                                            * l'endetté : c'est celui qui n'a plus de quoi rembourser ses dettes; c'est à dire qu'il n'a pas d'argent en plus de ce qui lui suffit pour vivre lui et les personnes à sa charge. Il n'aura donc pas de quoi rembourser ses dettes. On lui donne la zakat mais attention : si la personne s'est endetté mais qu'elle a ce qui lui suffit pour vivre elle et sa famille et qu'elle possède des biens qui ne sont pas un besoin vital pour elle et sa famille, elle vend ses biens. Cette personne ne fait pas partie des endettés à qui l'on peut donner la zakat; elle n'aura qu'à vendre ce qu'elle a en plus de son besoin, de sa suffisance, de son nécessaire à elle et les personnes à sa charge.

                                            * le combattant : c'est le combattant bénévole qui combat sans contrepartie, sans rien attendre en retour, c'est celui qui combat fi sabi li l-Lâh.

Allâh dit dans le Qour'an : "Wa fi sabi li l-Lâh" .Ici,c'est le combattant bénévole qui est visé , ceci par unanimité des savants; et non tout autre acte par recherche de l'agrément de Allâh, comme celui qui contruit une mosquée fi sabi li l-Lâh : celui qui construit une mosquée fi sabi li l-Lâh ne fait pas partie des huit catégories de personnes à qui l'on peut donner la zakat obligatoire. On peut lui faire une aumône mais cette aumône n'est pas considéré comme la zakat obligatoire. Il faut faire la différence entre l'aumône obligatoire et l'aumône de bien.

                                            * le voyageur : c'est celui qui est en voyage et qui ne dispose pas de ce qui lui suffit pour terminer son voyage c'est-à-dire pour rentrer chez lui. On peut alors lui donner la zakat obligatoire afin qu'il puisse rentrer chez lui.

 

 

Selon l'imam Ach Chafi3iyy, zakatou l-fitr est d'1 sa3 de la nourriture de base du pays c'est-à-dire 4 moudd ( 1 moud étant l'équivalent de 2 mains jointes de taille moyenne de la nourriture de base du pays ).

Selon Abou Hanifah, zakatou l-fitr est de 3 moud; ceci étant inférieur à 5 euros, celui qui donne 5 euros met l'intention de payer zakatou l-fitr et l'intention de faire une sadaqa pour ce qui est en plus.  

 

On peut sortir la zakat obligatoire durant le mois de Ramadan. Elle devient une obligation à partir du maghrib du dernier jour du mois de Ramadan. Il est recommandé de la sortir le matin du jour de Al 3id avant salatou l-3id -la prière de Al 3id-. Il est déconseillé de la retarder après salatou l-3id sans escuse valable. Il est interdit de la retarder après le maghrib du jour de Al 3id sans escuse valable comme dans le cas où la personne qui doit donner la zakat obligatoire n'a pas trouvé l'une des huit catégories. On peut donner la zakat obligatoire en blé ou en argent.

 

Les conditions de zakatou l-fitr :

                                * Il faut qu'elle soit donné à un musulman.

                     * Il ne faut pas que celui qui reçoit la zakat obligatoire soit un descendant du Messager de Allâh, que ce soit du côté de Al-Haçan ou du côté de Al Houçayn.

 

 Zakat-al-fitr.jpg

Publié dans Le jeûne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article